800ème anniversaire de Notre Dame Panetière

NDPDepuis huit siècles, les Airois se souviennent que la Vierge Marie ne les a pas abandonnés ! Leur fidélité est aussi tenace que la sienne !

Il est normal que le huit centième anniversaire d’une faveur particulière accordée aux habitants d’Aire assiégés et affamés soit célébré avec éclats.

En 800 ans, l’Amour de Dieu et celui de la Vierge Marie n’ont pas pris une seule ride.

Nous n’aurons pas trop d’une semaine pour vivre une prise de conscience, un temps de conversion, un changement. Il n’avait pas fallu faire autre chose, il y a huit cent ans !

Comme nos ancêtres, nous nous tournons vers Dieu et vers Notre Dame. Nous les prierons instamment de changer, de transformer nos regards, nos jugements, nos réflexes, nos gestes, nos cœurs  Le don de l’amour fraternel n’apporte pas toutes les solutions. Il donne le courage et la volonté de les rechercher et de les mettre en oeuvre.

Quand l’autre devient un frère ou une sœur  il est plus facile de saisir sa main, de tracer et de parcourir en sa compagnie les chemins d’un avenir possible. Le partage, l’accueil, la justice ne sont plus de simples notions, mais ils ont des visages, un sens, une réalité. Il est alors plus facile et plus motivant de travailler humblement à l’avènement d’un monde où tous et toutes grandiront dans le bonheur.

Nous constaterons au cours d’une semaine de festivités et de rencontres qu’à Aire, des hommes et des femmes empruntent déjà ce chemin et en invitent d’autres à le suivre. Qu’ils soient remerciés et encouragés. Ils sont nourriture, pain pour leurs semblables !

Chacun entendra l’appel à devenir ou redevenir frère ou soeur comme le Christ lui-même s’est fait notre frère au prix de sa propre vie. Nous disons volontiers de quelqu’un qu’il est bon comme du pain ! Cette formule toute simple illustre merveilleusement une exigence de notre foi.

Soutenus et stimulés par Notre Dame Panetière, nous apprendrons à apaiser ensemble les faims de l’humanité.

Jean_Paul_Jaeger - Copie


+ Jean-Paul JAEGER

Évêque d’Arras, Boulogne et Saint-Omer.