Edito n°331 du 16 avril 2017

«  Passeur de vie »

Tel fut le thème d’une célébration vécue par les enfants de l’école de Busnes. Mais de quelle vie ? J’avoue ne pas avoir le cœur prêt à cela :

Elections en Turquie … le président veut renforcer son pouvoir.

Folie destructrice en Syrie … sous le joug d’un président dictateur et de l’état Islamique.

Où souhaitent nous conduire Trump et Poutine ?

Chez nous, les élections approchent avec beaucoup d’incertitudes et pour quel projet crédible ?

Les prisons sont bondées … comment aider à la réinsertion dans ce cas et le métier de

surveillant devient de plus en plus difficile.

Beaucoup de pays sont otages de présidents dictateurs ou de courants sectaires.

Pâques nous invite à l’espérance malgré ce climat incertain et angoissant. Cette fête accompagne le printemps qui se manifeste par la vie végétale qui redémarre et partout les parfums des fleurs chatouillent nos narines. Dans nos familles et autour de nous, nous profitons des nombreuses fêtes qui s’annoncent et les évènements familiaux qui nous permettront de nous rassembler. Si l’ambiance générale est morose, la vie prend toujours le dessus et l’espérance gagne toujours. Pâques, c’est aussi cela … le tombeau est vide car Sa Vie nous rejoint, nous provoque, nous dynamise.

 

Bonnes fêtes de Pâques … soyons-en les témoins.

Simplement, Bernard DENIS.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *