Edito n°333 – 30 avril 2017

Tous concernés …

Un politique n’est pas un magicien. Je ne crois pas à l’homme providentiel. La politique nous concerne tous et commence dans la façon dont nous vivons, partageons ou pas, nous investissons ou pas pour la vie de la cité, acceptons de vivre ensemble ou non … Chacun de nous doit être un politique en acte par ses engagements, ses investissements, son témoignage. Chacun de nous doit apporter sa pierre à la vie de la cité, à la vie en société. Les politiques que nous élisons ou élirons, ne rendrons possible les choses, réaliserons des projets dans la mesure où ils pourront compter sur nous. Nous mettre sans cesse en situation de citoyen.

Bien évidemment, en tant que chrétiens, nous ne pouvons mettre en œuvre toutes les opinions mais nous aurons le souci de nous référer à la Parole de Dieu, à l’agir et aux paroles du Christ. Nous devons contribuer à l’avancée d’une société ouverte, accueillante au plus grand nombre, soucieuse d’aider les personnes les plus en difficultés, ne ressassant pas l’angoisse et la peur comme trop souvent. Une société où la confiance et la fraternité seront de mise, où l’accueil du plus pauvre sera une priorité. Pour espérer cela, les solutions simples ne peuvent suffire et encore moins les slogans simplistes. Bonne lecture …

 

Simplement, Bernard DENIS

feuille paroissiale n°333

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *