Edito n° 276 – 28 février 2016

Humilité …

C’est une valeur souvent mal comprise et pourtant essentielle à la vie.

« Le mot humilité (du mot latin humilitas dérivé de humus, signifiant « terre ») est généralement considéré comme un trait de caractère d’un individu qui se voit de façon réaliste. L’humilité s’oppose à toutes les visions déformées qui peuvent être perçues de soi-même (orgueilégocentrismenarcissisme, dégoût de soi), visions qui peuvent relever de la pathologie à partir d’une certaine intensité. L’humilité n’est pas une qualité innée chez les humains ; il est communément considéré qu’elle s’acquiert avec le temps, le vécu et qu’elle va de pair avec une maturité affective ou spirituelle. Elle s’apparente à une prise de conscience de sa condition et de sa place au milieu des autres et de l’univers. » (Wikipedia)

Voici une prière qui nous invite à entrer en chemin d’humilité :

« Souvent, mon Dieu, je suis angoissé (e) face à ma réalité personnelle, à toutes ces voix qui parlent en moi, à tout ce que je ne comprends pas de la vie. Souvent, Jésus, je suis énervé (e), même agressif (ve) de ne pas contrôler tout ce qu’il y a autour de moi et en moi. Alors aujourd’hui, Seigneur, je te demande la patience et l’humilité nécessaires pour tenir le coup.
Donne-moi l’humilité voulue et l’abandon réel pour continuer mon apprentissage à l’amour vrai. S’il te plaît, mon Dieu, enseigne-moi à prendre soin de mon « aujourd’hui ».
Aide-moi, Jésus, à ne pas désespérer afin de parcourir mon chemin, celui que tu m’as tracé et que je dois suivre. Aide-moi à reconnaître les forces et les instruments que tu mets sur mon chemin pour grandir dans mon mystère. Merci, Jésus, de renouveler mon regard sur ce que je vis! Merci, Seigneur, de me donner l’humilité et la foi nécessaires pour « lâcher prise » et découvrir ainsi, dans la sérénité, les trésors présents dans mes pauvretés et celles des autres.
Merci, Seigneur Jésus, de faire de moi un chef-d’œuvre à partir de mon rien!
Merci, Seigneur, d’exaucer ma prière!
Amen! Amen! Amen! »

Sans titre

Simplement, Bernard Denis.

Télécharger la feuille paroissiale n°275.pub

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.