Édito N° 451 – 22 novembre 2019

 

Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie

Je vais ce jour présider une messe pour la gendarmerie à Racquinghem. Le cardinal Roncalli, futur Jean XXIII, avait apprécié le patronage de sainte Geneviève pour la ville de Paris et en fit la patronne de la gendarmerie (le 26 novembre) en ces termes :

« …Ceux à qui est confiée la garde de la sécurité publique n’ont pas moins besoin d’un tel patronage; il leur revient de défendre les lois de leur pays, de veiller au bien de la société humaine, à réprimer l’audace des malfaiteurs. En France, les gardiens de l’ordre public ont coutume de se tourner vers la Vierge Sainte Geneviève, lumière de leur patrie, qui se montra autrefois, ainsi que le souvenir s’en est conservé, le soutien du peuple dans les graves périls et qui n’a cessé, dans la gloire éternelle, de répandre ses bienfaits sur ceux qui la prient. »

« …Par la vertu de ses présentes lettres d’une manière éternelle, nous établissons la Vierge Sainte Geneviève comme patronne céleste principale auprès de Dieu des Gendarmes français, gardienne de l’ordre publique; Nous le décidons et le déclarons… »

Selon son hagiographie, Geneviève menant une vie religieuse cloîtrée, vint au devant d’Attila en se mettant à la tête du peuple parisien pour sauver cette ville assiégée et affamée.

Gendarmes et policiers sont en ce moment décriés et critiqués car ils doivent faire face à la violence lors de manifestations et surtout face aux ultra-violents s’infiltrant dans les manifestations.

Pourtant, ils restent le garant de la sécurité et de l’ordre public, nous rappelant aussi à notre responsabilité de conducteur et d’utilisateur de véhicules, à notre comportement bienveillant et respectueux en toutes circonstances. Bonne fête aux gendarmes.

 

Simplement, Bernard DENIS.

CLIQUEZ POUR OUVRIR feuille paroissiale n°451

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.