Edito n°263 – 20 novembre 2015

La prison … miroir de notre société

 Comme chaque année, les journées nationales prisons permettront de réfléchir au sens de la peine et à la raison d’être des lieux de détention. Prévues du 23 au 29 novembre 2015, ces journées nous invitent à porter notre réflexion sur « moins punir pour mieux reconstruire ». Organisées par un collectif composé des diverses aumôneries (catholique, protestante, musulmane) et divers partenaires associatifs (FARAPEJ, CIMADE, Croix Rouge, Secours Catholique, GENEPI, FNARS …), ces 22° journées mettent l’accent sur un objectif majeur de la détention : préparer la sortie, permettre la réinsertion. Beaucoup trop de jeunes en prison sont marqués par une histoire de vie complexe, une enfance souvent chaotique et des manques affectifs profonds.  Aumônier en Centre Pénitentiaire, partageant ma mission avec un autre aumônier catholique, nous cherchons à aller à la rencontre du plus grand nombre. Nous réalisons d’abord un travail d’écoute et d’accueil, aidant chacun à acquérir plus de dignité et d’estime de soi-même. Une équipe de chrétiens assure chaque dimanche un temps de prière ou participe avec les personnes détenues à la messe mensuelle assurée par un prêtre ainé.

Les aumôneries de prison trouvent leur origine dans le souci de St Vincent de Paul au XVII° siècle : « Les pauvres ne sont-ils pas les membres affligés de Notre Seigneur ? Ne sont-ils pas nos frères ? Et si les prêtres les abandonnent, qui voulez-vous qui les assiste ? De sorte que s’il s’en trouve parmi vous qui pensent qu’ils sont à la Mission pour évangéliser les pauvres et non pour les soulager, pour remédier à leurs besoins spirituels et non temporels, je réponds que nous devons les assister en toutes manières… »

La prison - miroir

Vous pouvez m’aider dans cette mission :

En me donnant les calendriers 2016 que vous n’utiliserez pas. Je les transmettrai avec plaisir aux personnes détenues.

En me donnant des numéros récents de journaux tel que « la Vie, le Pèlerin … » que les personnes détenues aiment lire.

J’aime aussi récupérer des chapelets et médailles pour leur transmettre.

Merci d’avance de votre contribution.
Simplement, P. Bernard Denis

Télécharger la feuille paroissiale n°263

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.