Edito n°319 – 22 janvier 2017

« Nous réconcilier.

                           L’amour du Christ nous y presse. »

Depuis le 18 janvier et jusqu’au 25, nous sommes dans la semaine de l’unité des chrétiens, et cela depuis 1908. Cette année, la prière s’appuie sur le texte de 2 Corinthiens 14 à 20 : « L’amour du Christ nous étreint, à cette pensée qu’un seul est mort pour tous et donc que tous sont morts. Et il est mort pour tous afin que les vivants ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. » et met l’accent sur la réconciliation. Ce temps fort œcuménique insiste sur la nécessité de toujours mieux nous comprendre, dialoguer, nous enrichir de nos chemins de foi.

Même si aucune proposition de soirée œcuménique ne nous ai fait à cause de la difficulté à trouver des partenaires d’autres églises chrétiennes, ayons le souci de prier pour que nous partagions toujours mieux une foi commune car « il n’y a qu’un seul Christ ».

Simplement, Bernard DENIS.

feuille paroissiale n°319

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *