Edito n°381 -6 mai 2018

Taizé 2018 …

Nous voici de retour après une semaine hors du commun, passée aux côtés des frères de la communauté de Taizé. Même si c’était la 5ème fois pour Simon ou la 3ème fois pour Anne-Lise, c’était la 1ère fois que Camille et Sophie montaient sur cette petite colline nichée au cœur de la Bourgogne.

Cette semaine à Taizé a été unique, comme à chaque fois. De nouvelles têtes, de nouveaux chants, et pourtant, toujours ce côté « monde dans un monde ». Cet univers à part est une véritable source d’enrichissement personnel, de rencontres, d’apaisement, de ressourcement et de repos (bien que les nuits furent un peu courtes !!). La sérénité de ce lieu nous fait oublier tous les problèmes que l’on pouvait avoir avant d’arriver à Taizé. C’est un lieu qui nous fait approfondir notre foi au milieu de centaines de jeunes de toutes les nationalités (italiens, allemands, écossais, français, anglais, coréens, …), chrétiens catholiques, orthodoxes ou protestants.

Notre journée était rythmée par les 3 prières quotidiennes, matin, midi et soir. Elles sont très particulières, elles se font en chanson, des chants brefs, repris en boucle. La Bible est lue en plusieurs langues, puis viennent les 7 minutes de silence où plus de 1200 personnes se taisent au même moment, plus un bruit … mais une sensation étrange qui nous pousse à la prière et à la réflexion, un moment unique de rencontre avec Dieu.

Joie, tristesse, attachement, bonheur ou encore nostalgie lors du départ, sont autant de sentiments qui nous ont traversés au cours de notre pèlerinage. L’ambiance était super, et personne ne jugeait personne, au fond, nous étions tous là pour la même chose : progresser dans notre foi.

Plus les jours passaient, plus le besoin matériel passait au second plan. En effet, à Taizé, la vie est simple, on mange sur de petits bancs en bois, ou à terre, avec, pour seul couvert, une cuillère. Dans l’église, tout le monde est assis à terre. On loge dans des dortoirs de 6 ou 12 personnes, et chacun participe aux tâches communes. C’est aussi ce qui fait la magie de ce lieu unique.

Enfin bref, cette année encore, nous revenons le cœur chargé de souvenirs, d’amitiés tissées au fil de la semaine. Nous sommes re-boostés pour une année ! Nous avons passé une superbe semaine, une semaine inoubliable, loin du stress de la vie quotidienne, loin du stress des études, une semaine qui nous a permis de nous redécouvrir ; et bien que les mots puissent aider, une semaine à Taizé reste une expérience indescriptible. Pour conclure, à Taizé, nous arrivons comme des inconnus, nous vivons comme des amis, et nous repartons comme une famille.

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont permis de faire ce pèlerinage !

Viiiiiite Taizé 2019 …

Camille, Sophie, Simon et Anne-Lise .

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *