Edito n°404 – 11 novembre 2018 « Faire mémoire »

Faire mémoire…

 Mémorial ou mémoriel, au-delà de polémiques … armistice ou gazole, sur Pétain que les combattants de 14-18 ne pouvaient qu’honorer même si nous ne devons jamais oublier son rôle majeur dans la 2° guerre mondiale et sa collusion avec l’occupant, sur le fait que les termes de l’armistice signés furent en partie le germe de la guerre mondiale déclenchée un peu plus de 20 ans plus tard …

Il nous faut se souvenir que la guerre est une dévastation, que cette 1° guerre mondiale a profondément transformée la vie dans notre pays comme dans toute l’Europe, qu’elle a été gagnée par la participation de soldats de près de 40 pays dont le sacrifice s’inscrit dans les cimetières de notre région. Le magistère de l’Eglise rappelle qu’on ne peut recourir aux moyens militaires sans un vrai discernement et un grand sens des responsabilités. Puisse ce temps de mémoire rappeler aux gouvernants qu’on ne joue pas avec la vie, avec les femmes et les hommes, avec le peuple qui en subit toujours des dommages extrêmes. Qu’elle est aussi une industrie dont l’économie se réalise sur des milliers de morts et des charniers. Qu’aucune idéologie … politique ou religieuse, ne peut justifier un conflit mais qu’il faut toujours donner raison au dialogue, à la communion, au souci de diminuer les fractures sociales et de permettre un toujours mieux vivre ensemble et en société dans laquelle tous doivent avoir une place juste et accéder à une vie décente.

Faisons mémoire pour faire jaillir toujours plus d’espérance et faire gagner l’humain dans toutes ses composantes et sa diversité. Chacune de nos familles a été marquée par ce temps de désolation et de meurtrissure extrême. Ne l’oublions pas …

 

CLIQUEZ ICI POUR OUVRIR feuille paroissiale n°404

Simplement, Bernard DENIS.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.