Edito n°458 « Dimanche de la PAROLE (à ne pas manquer) »

Dimanche de la PAROLE (à ne pas manquer)

Par le motu proprio « Aperuit illis » le Pape François institue un nouveau dimanche solennel.

« 3. J’établis donc que le IIIe Dimanche du Temps Ordinaire soit consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu. Ce dimanche de la Parole de Dieu viendra ainsi se situer à un moment opportun de cette période de l’année, où nous sommes invités à renforcer les liens avec la communauté juive et à prier pour l’unité des chrétiens. Il ne s’agit pas d’une simple coïncidence temporelle : célébrer le Dimanche de la Parole de Dieu exprime une valeur œcuménique, parce que l’Écriture Sainte indique à ceux qui se mettent à l’écoute le chemin à suivre pour parvenir à une unité authentique et solide. »

Il redit la place centrale de la Parole de Dieu dans notre vie de chrétien :

« 4 … La Bible ne peut pas être seulement le patrimoine de quelques-uns et encore moins une collection de livres pour quelques privilégiés. Elle appartient, avant tout, au peuple convoqué pour l’écouter et se reconnaître dans cette Parole. Souvent, il y a des tendances qui tentent de monopoliser le texte sacré en le reléguant à certains cercles ou groupes choisis. Il ne peut en être ainsi. La Bible est le livre du peuple du Seigneur qui, dans son écoute, passe de la dispersion et de la division à l’unité. La Parole de Dieu unit les croyants et les rend un seul peuple. »

Il redit aussi l’importance de l’homélie et de la place de la Parole de Dieu dans la catéchèse.

« 8 … En tant que chrétiens, nous sommes un seul peuple qui marche dans l’histoire, fort de la présence du Seigneur parmi nous qui nous parle et nous nourrit. Ce jour consacré à la Bible veut être non pas « une seule fois par an », mais un événement pour toute l’année, parce que nous avons un besoin urgent de devenir familiers et intimes de l’Écriture Sainte et du Ressuscité, qui ne cesse de rompre la Parole et le Pain dans la communauté des croyants. C’est pourquoi nous avons besoin d’entrer constamment en confiance avec l’Écriture Sainte, sinon le cœur restera froid et les yeux resteront fermés, frappés comme par d’innombrables formes de cécité. »

C’est l’occasion aussi de prendre conscience de célébrations de la Parole qui soient véritablement vécues authentiquement et deviennent véritables moments privilégiés ou nous nous nourrissons de la Parole de Dieu et nous retrouvons en communauté pour partager notre prière et notre vie chrétienne. La Parole de Dieu est le bien commun de toutes les communautés chrétiennes : catholiques, protestantes, orthodoxes.

Simplement, Bernard DENIS.

CLIQUEZ ICI POUR OUVRIR feuille paroissiale n°458

Annonce :

Le Père Yves Dissaux est décédé hier après-midi, dans sa 78 ° année. Il était moine bénédictin de l’abbaye St Paul de Wisques depuis 1985 mais avait choisi de devenir aumônier à la maison de retraite d’Ecques en 2013. Ses funérailles seront célébrées lundi matin 10h à l’abbaye St Paul de Wisques pour reposer ensuite au cimetière du monastère.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.