La crèche

Depuis toujours et tout spécialement depuis le moyen-âge, nous avons eu besoin de représenter les scènes de l’Evangile par la sculpture, la peinture… ainsi la Bonne Nouvelle non seulement se proclame par la parole mais s’annonce aussi par l’image.

L’Eglise n’a de cesse d’encourager les artistes à créer des œuvres qui nous parlent de Dieu. Depuis, que Dieu a pris l’initiative de venir partager notre vie d’homme, depuis que Dieu en Jésus a pris visage d’homme, le Tout-Autre s’est fait proche, le voile du temple s’est déchiré.

Noël c’est surtout cela : Dieu que l’on ne pouvait représenter, atteindre, Dieu que toute parole pouvait blasphémer, s’est fait l’un de nous. La mangeoire, la crèche n’a rien d’un palais, d’un trône ou d’un sanctuaire qu’il faudrait garder, protéger. Dieu se fait nourriture, comme la Parole nous pouvons le manger, le disséquer, le ruminer…

Ainsi donc depuis St François, les hommes se sont faits imaginatifs pour représenter la crèche de 100 mille et une façons…. Marie et Joseph, les animaux de la création, à commencer par l’âne et le bœuf, les métiers qui façonnent la vie des hommes, à commencer par les bergers entourent et honorent l’enfant couché dans la mangeoire….

En bois, en plâtre, en pâte à sel, en papier mâché ou dessiné, en carton ou en pâte à modeler, en playmobiles ou en légos… tout est possible pour représenter cette rencontre inouïe de Dieu qui se fait petit, serviteur au milieu de nous.

Noël, ce peut-être les guirlandes, les lumières, le sapin… mais la famille chrétienne ne doit-elle pas mettre avant tout à l’honneur la crèche et la Bible… signes prodigieux de Dieu, le Verbe fait chair, de Dieu qui vient dialoguer avec chacun d’entre nous.

Amis, à nos pinceaux, à nos ciseaux, à nos établis… que notre imagination soit fertile pour étonner les invités et les visiteurs inattendus des fêtes à venir.

Bonne semaine à chacune et chacun d’entre vous.
Abbé Bruno

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.