L’Amitié

Comblé par la vie, je me suis fait les meilleurs amis du monde au cours de mes années d’étude. Un groupe d’une quarantaine de personnes aux professions variées, réparties aux quatre coins de la France, qui se retrouvent au gré des événements familiaux, des fêtes de fin d’année et des temps de vacances…

Quelques mois se sont écoulés, parfois quelques années et nous nous retrouvons comme si nous nous étions quittés la veille. Nous nous soucions des uns des autres au point de se cotiser pour aider l’un d’entre-nous en difficulté. Le jour ou une grosse épreuve nous atteint, tout le monde est là. Les joies elles aussi heureusement sont partagées. Enfants et petits enfants, sont venus agrandir la famille, il est difficile de suivre le parcours de chacun tant l’arbre de la généalogie se couvre de branches…

 amitie-12-300x253

Le travail, les occupations multiples, hélas, ne permettent pas d’entretenir la flamme aussi souvent que je le souhaiterais, mais rien n’y fait : l’amitié ne cesse de couver sous les braises.

Les souvenirs nous tenaillent. Parfois nous avons l’âme d’anciens combattants. Mais la vie nous pousse en avant et l’avenir ne nous fait pas peur. Beaucoup vivent le passage de la vie active à celle de retraités, les parents âgés, les petits enfants remplissent aisément les agendas, il faut assumer les deux bouts de la vie, parfois, c’est lourd, mais nous avons tant reçu qu’il nous faut rendre le bien qui nous fut fait. Il y a tant de bonheurs à la clé.

Le concile Vatican II dans la constitution Dei Verbum nous dit que : « Le Dieu invisible s’adresse aux hommes en son immense amour ainsi qu’à des amis et s’entretient avec eux pour les inviter et les admettre à partager sa propre vie »

Ainsi donc notre Dieu veut entrer en amitié avec chacun d’entre-nous. Depuis mon enfance, depuis que j’ai fait le choix de marcher derrière lui, Jésus est mon ami. Cette amitié a la même saveur, la même nature que celle que j’entretiens avec Patrice, Marie, Pierre, Fafou, Georges et Badette, et tous les autres….

Une amitié que nous entretenons aussi au sein de nos communautés chrétiennes, c’est elle qui donne le goût au pain eucharistique.

A chacun et chacune d’entre-vous je souhaite de vrais amis, peu importe le nombre, seule l’authenticité est de mise.

Bonne semaine à chacune et chacun d’entre-vous.

Abbé Bruno

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *