Le Paradis

Chaque fois que je rencontre un groupe de jeunes pour une conversation à bâtons rompus, la question arrive : « Vous y croyez vous au paradis ? ».

Ce que je sais, c’est que Jésus, à maintes reprises nous en fait la promesse « Celui qui croit en moi, vivra éternellement ! » jusque sur la croix où, s’adressant à son compagnon d’infortune, il lui dit : « Aujourd’hui, tu seras avec moi dans le Paradis ! ».

Tous, que nous soyons croyants ou non, nous aimerions bien un jour partager ce bonheur de traverser la mort pour vivre dans un Amour total, réaliser cette soif de bonheur qui nous habite et que nous aimerions accomplir.

Le Paradis, il nous arrive d’y goûter déjà ici sur terre, il nous arrive de rencontrer des moments intenses de complicité, de joie, d’émerveillement, des instants de plénitude  qui nous donnent l’impression que le Ciel nous est ouvert. Sachons les apprécier, même s’il nous faut parfois vite redescendre sur terre et vivre un désenchantement.

paradis

Et les jeunes de poursuivre : «l’enfer vous y croyez  aussi ? ». Là encore, il nous arrive de le rencontrer sur cette terre, n’est-ce pas ? Car l’homme peut être un loup pour l’homme ! combien de souffrances inutiles, d’enfances blessées et meurtries, de victimes de guerres et de violences en tout genre, combien de paroles assassines, blessantes !

Le Credo nous dit que Jésus est descendu aux enfers, ne serait-ce pas pour aller y chercher l’homme le plus déshumanisé qui soit, celui qui est au fond du fond du trou ? Telle est mon espérance, le mal est vaincu. « Voilà pourquoi Marie, tu appelleras ton fils : Jésus, ce qui veut dire : Celui qui sauve ! ».

La foi en Christ n’est-elle pas source d’une Espérance incroyable ?

Puisse-t-elle vous habiter tout au long de la semaine !

Abbé Bruno.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.