Ordination.

Dimanche prochain, 16 heures, nous serons dans le bonheur, celui d’accompagner Sébastien dans l’engagement qu’il prend de donner sa vie au Christ, pour le service des hommes. Ainsi, il deviendra collaborateur de l’Evêque, il aura la Mission de rassembler, de conduire, d’accompagner, mais surtout de signifier que c’est le Christ qui rassemble, conduit, accompagne, nourrit son peuple.

Certes, il y aura de la joie dans le cœur de Sébastien, dans celui de ses parents… Ce sera la fête d’une Eglise qui accueille tout ministère ordonné, comme un don que le Seigneur lui fait. Au moment ou Sébastien s’allongera, notre prière redoublera pour lui. Nous savons que le disciple du Christ doit accueillir chaque jour le mystère Pascal de la mort et de la résurrection. De multiples petits bonheurs viennent conforter chaque jour la confiance : le semeur se réjouit de voir les jeunes pousses apparaître, d’engranger les fruits de la récolte. Mais il y a aussi comme dans tout engagement : des difficultés, des échecs à surmonter. Il y aura des jours où la solitude se fera plus sentir qu’à d’autres. Le prêtre est en grand danger s’il ne fait pas confiance et s’il ne trouve sa joie à collaborer jour après jour avec les laïcs à la construction du Corps du Christ qu’est l’Eglise.

Le berger disait le pape François doit porter sur lui l’odeur de ses brebis, il doit sans cesse ouvrir les portes pour que nous allions à la rencontre de celles et ceux qui sont à la périphérie, à la marge, et dont nous nous sommes éloignés.

Sébastien sera demain heureux d’offrir avec le pain et le vin, cette vie des hommes que nous partageons et partagerons ensemble. Tu renouvelles notre espérance Sébastien. C’est pour cela que nous serons heureux d’être près de toi à la cathédrale d’Arras.

Bonne semaine,
Abbé Bruno

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.