Osons aller au bout de la fraternité !

Nous entrons dans la période des premières eucharisties et des professions de foi, en quelques semaines nos communautés vont prendre un coup de jeune. La moyenne d’âge sera en chute libre, comment ne pas s’en réjouir ? Certains fidèles du dimanche chercheront à s’écarter de ces rassemblements souvent indisciplinés, où nous ne trouvons pas notre place et notre quiétude habituelles, et puis on ne sait jamais, cela pourrait durer un peu plus longtemps que de coutume. Alors d’aucuns se disent : « faisons place aux migrants de la foi, de passage occasionnel  pour mieux nous retrouver entre-nous après ce tsunami spirituel».

Ne serions-nous pas tous ensemble : responsables de l’annonce de l’Evangile ? Ce rôle serait-il réservé à quelques spécialistes : prêtre ou catéchistes. Ne serait-ce pas à la communauté paroissiale tout entière de porter l’Annonce, d’être apôtres, ensemble ? Accueillir, prier avec et pour ces jeunes qui vivent une étape, confier au Seigneur ces familles, certaines recomposées, d’autres fidèles et protectrices, toutes aimantes.

La semaine dernière, je présentais à la communauté d’Aire : Mélina, Tom et Alexis, nouveaux baptisés, comme de nouveaux frères et sœur que le Christ nous donnait, nous avons applaudi. Serons-nous là au jour de leur profession de foi pour les accompagner dans la fraternité, sommes-nous prêts à répondre à leurs demandes, serons-nous avec le Ressuscité qui rencontre et accompagne les disciples-pèlerins, s’intéressant à leur vie et leur posant cette belle interrogation : « de quoi causiez-vous donc tout en marchant ? ». Les célébrations à venir nous apprennent que la foi ne se vit jamais de manière solitaire et si nos pratiquants d’un jour le découvraient à cette occasion, ils deviendraient peut-être avec nous, grâce à nous : des recommençants. Avec qui mon ami es-tu prêt à cheminer sur ton chemin de foi ? Oui avec toi j’espère que notre réponse ne sera jamais : « avec d’autres qui me ressemblent ! »

Devenons ce que nous recevons : le Corps du Christ !

Bonne semaine.
Abbé Bruno.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.