Seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin!

Seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin ! Monsieur de La Fontaine n’avait pas dit mieux lorsqu’ il mettait  en scène son lièvre et sa tortue «  Rien ne sert de courir il faut partir à point ». Ou Racine dans les plaideurs : « Monsieur Perrin Dandin, Tout franc, vous vous levez tous les jours trop matin : Qui veut voyager loin ménage sa monture ; Buvez, mangez, dormez, et faisons feu qui dure. »

marche-jeunes-vers-amettes-2010-015-98380

J’aime ces dictons qui nous redonnent un peu de sagesse dans un monde qui en manque trop souvent.

Le premier me semble être un bon parapet pour nos activités d’Eglise. Que ne sommes nous pas tentés de faire souvent tout seul, sans trop nous préoccuper des autres ? Non que nous rêvons de vivre sur une île déserte, mais par souci d’efficacité, et avares de notre temps, nous trouvons plus pratique d’agir seul. C’est ainsi que des équipes liturgiques, des préparations d’ADAP qui autrefois permettaient de se retrouver ensemble autour de l’Evangile, d’échanger, se réduisent aujourd’hui en certains lieux à une répartition vite faite des rôles où chacun n’a plus qu’à s’exécuter. Mieux que cela il suffit de se réfugier dans « Prions en Eglise », où nous lisons une prière universelle complètement déconnectée de l’actualité. L’Eglise se construit dans une vie d’équipe, dans un vivre ensemble. Certes, il faut parfois s’armer de patience pour permettre à chacun de s’exprimer, pour faire la synthèse de points de vue très différents, pour « accorder nos violons ». Il est plus aisé à un adulte chevronné, bien avancé en âge d’exécuter la tâche plutôt que de la transmettre à un jeune hésitant et maladroit. Mais c’est un « faire ensemble » qui permet de mobiliser, d’éveiller l’enthousiasme et de durer dans la fidélité. L’Evangile est appel incessant à entrer dans la danse : « Viens et vois », « allez de toutes les nations faites des disciples », puissions-nous sans-cesse appeler, mettre en route, innover, rassembler, en équipe, ensemble. Oui seul nous allons vite à plusieurs nous irons plus loin !

Bonne semaine à chacun.,
Abbé Bruno

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.