Un beau vitrail pour la collégiale !

Au lendemain de l’ordination, en la collégiale saint-Pierre, une amie religieuse m’a fait remarquer que l’assemblée d’église réunie pour l’occasion aurait fait une très belle esquisse pour la réalisation d’un vitrail.

La diversité de nos histoires, leurs épaisseurs, notre agencement, les couleurs de notre vie, réunis en ce jour donnaient une lumière particulière à notre assemblée. Réunis, oui mais par quoi ? Enfin par qui ?

C’est bien plus que du plomb qui scellait nos identités les unes aux autres, c’est l’Amour de Dieu qui, imprégnant tout notre être, faisant fondre nos réticences, nous laissait heureusement rencontrer notre frère en Christ. Quel tableau d’Eglise !

Quel risque y-a-t’ il à suivre l’Amour, à vouloir en être éclairé ? Qu’est-il plus important que la paix d’aimer et de savoir aimer, en confiance, en réciprocité ?

Les lectures que l’Eglise nous donne pour ce 27e dimanche du temps ordinaire nous invitent à regarder la bonté de Dieu qui, ayant créé l’homme et la femme à son image, nous garde dans nos engagements. Les contrats d’amour scellés sous son regard, au pied des autels de ses églises, sont autant de signes que nous acceptons de le suivre, en toute confiance. On comprend mieux pourquoi ce que Dieu donne est intense, indéfectible et permanent. Il est Don d’Amour. Et nous qui sommes ses enfants acceptons de demeurer purs de cœur et de nous tourner vers Lui à cause du Royaume. C’est ici et maintenant qu’Il nous donne son amour et nous veut heureux, pour peu que nous soyons constants et fidèles à nos engagements. Ce beau vitrail que nous formons n’est autre que son œuvre, mais il ne durera que si nous restons fidèles.

Bonne semaine à tous !
Abbé Sébastien
, diacre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *