Un enchantement !

Comme chaque année, cette semaine sainte m’enchante : du dimanche des Rameaux au matin de Pâques, la beauté des célébrations, le choix des chants, la participation des uns et des autres, la décoration de nos églises, tout nous porte à la prière et construit la communauté. Là se vérifie la belle phrase du Concile qui nous dit que « l’Eucharistie est la source et le sommet de toute vie chrétienne ». La présence des enfants, l’attention aux défavorisés, aux handicapés l’accompagnement de parents qui à cette occasion redécouvrent la fraîcheur de l’Evangile, tout contribue à rassembler une communauté qui se veut fraternelle, habitée de confiance, de charité et d’espérance.

La confiance du Christ qui se remet tout entier dans les mains du Père, nous en faisons l’expérience lorsque nous accueillons les plus jeunes d’entre-nous dans les sacrements du Pardon et de l’Eucharistie. Nous les confions au Seigneur sûrs que mieux que nous, Il saura leur parler dans un cœur à cœur, pour peu qu’un espace soit ouvert dans leur vie. Adultes faisons en sorte que la vie des plus jeunes ne soit pas totalement encombrée de biens et d’activités en tout genre.

La charité du Christ qui prend le tablier du service, se fait l’esclave, se dépouille totalement, nous ne pouvons que l’accueillir quand nous sommes témoins de tant de personnes qui autour de nous se dépensent sans compter. Que serait notre vie collective, notre vie familiale sans le bénévolat, sans la vie associative, sans le temps donné et partagé à tous âges, sans les mamies accueillantes, les papys bricoleurs…

L’Espérance du Christ qui ne cesse de nous promettre la Vie. Une Vie certes dans son éternité mais surtout comme un présent pour aujourd’hui. David et Sébastien qui s’engageront bientôt en remettant leur mains dans celles de notre évêque et leur vie au service du Christ, Romain, Nicolas, Anne-Cécile, Simon et tous les enfants de chœur si enthousiastes à servir la prière dans nos célébrations, Thomas, mais aussi Clément, Steven et Hélène qui reçoivent en cette nuit de Pâques le baptême, à l’âge de l’adolescence ou de la vie d’adulte, comment ne pas espérer en demain ?

Frères et sœurs, Christ est Ressuscité, il est vraiment Ressuscité !

Nous en sommes témoins chaque jour.
Abbé Bruno

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.