Universalité.

Nous accueillons pour quelques semaines : Junior et Francis qui nous viennent respectivement de Haïti et de Madagascar, tous deux étudiants au séminaire du Prado à Lyon. De plus, l’abbé Michel Delannoy est de passage pour quelques jours avec José, responsable de l’association des prêtres du Prado, lui-même brésilien. Quel bonheur, au presbytère !
 
Bonheur qui sera partagé avec vous au cours des célébrations à venir notamment tout au long du pèlerinage à Notre Dame Panetière qui commence ce Samedi. Michel Wallart, le prédicateur, viendra agrandir cette fraternité à la table de la maison paroissiale.
 
Ainsi donc, depuis quelques jours, trois continents sont représentés autour de l’autel lorsque nous célébrons l’Eucharistie. Christ n’est-il pas venu rassembler les hommes de tous pays, de toutes cultures, de tous les âges pour les conduire à son Père ? Comme le dit si merveilleusement l’apôtre Paul dans sa lettre aux Galates :
        Vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ. Il n’y a plus ni juif, ni Grec ; il n’y a plus ni esclave, ni homme libre ; il n’y a plus l’homme et la femme ; car tous, vous n’êtes qu’un en Christ, tous vous êtes ses héritiers.
 
Universel et catholique sont deux mots synonymes. Celles et ceux parmi nous qui ont eu le bonheur un jour d’être à Rome sur la place St Pierre, ont fait l’expérience incroyable d’être au milieu d’une foule venant de tous les continents. Quelle richesse : l’Evangile de la fraternité vécue !
 
Quel contraste, pendant ce temps nous sommes entrain de chasser par la grande porte quelques Roms, qui nous reviendront par la fenêtre dans quelques jours !
 
Ah, c’est vrai, excusez : j’oubliais que nous sommes sur terre, et le Royaume de Dieu, c’est pour plus tard, excepté au presbytère d’Aire et dans nos eucharisties quotidiennes. Ici, nous avons la chance déjà de goûter au Paradis. Quelle chance, n’est-ce pas ?
 
Venez y goûter mes amis, notamment, tout au long de la semaine dans le pélé à Notre Dame Panetière, et surtout n’oubliez pas d’inviter vos voisins, vos amis, vos connaissances…
 
Bonne semaine à tous,
Abbé Bruno.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.