Amis

C’est fou ce qu’à notre époque on se fait des amis avec une facilité déconcertante.

Evidemment, si comme moi vous refusez d’aller sur Facebook ou sur tout autre réseau social, vos amis sont une denrée haut de gamme et souvent avec le bon goût de ce qui a de valeur, comme une bonne bouteille de vin que l’on s’est mis de côté pour la déguster un de ces jours, lorsque la table sera bien mise et décorée en vue de faire honneur aux invités de marque, ou comme ce pot de confiture de mûres ou de myrtilles remisé dans le placard non loin des bons vieux draps amidonnés, héritage de la bonne mémé qui nous a tant câlinés….

Oui pour moi, pour vous sans-doute, l’ami c’est celui que l’on retrouve 20 ans plus tard comme si nous l’avions quitté la veille. L’amitié est synonyme d’estime et de fidélité.

Sur Internet, l’Ami se fait sur un coup de clic au dos de la souris, mais il peut aussi se rayer en un coup de main : « delete », oui, c’est le mot anglais qui signifie se faire « bouler ». C’est comme cela de nos jours : les amis, on les collectionne sans bien les connaître, puis l’on jette, on zappe, on supprime…

Remarquez, ce matin on apprenait que l’un de nos anciens ministres de l’intérieur venait de divorcer de sa femme d’origine tunisienne, épousée deux ans plus tôt. Un mariage blanc pour un ministre de l’intérieur ça fait tâche ! (l’abbé se lâche un peu en fin d’année). Mais plus sérieusement, il ne se passe pas de semaine sans que l’on apprenne telle ou telle séparation dans notre entourage. Je ne sais si vous êtes comme moi, mais cela m’affecte énormément !

Personnellement, les amis, j’y tiens beaucoup. Tenez le moment des vœux, c’est justement l’occasion de leur envoyer un petit coucou, un petit bisou, et beaucoup de souhaits. Eh bien, à juste titre, c’est ce que je souhaite à chacune et chacun d’entre vous. Feriez-vous partie de mes amis ? Non d’un jour mais pour toujours !

Allez, bonne fin d’année à chacune et chacun d’entre-vous !

L’abbé Bruno.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.