Tendresse !

Le pape « doit ouvrir les bras pour (…) accueillir avec affection et tendresse toute l’humanité, spécialement les plus faibles, les plus pauvres, les plus petits ». « La tendresse dénote une force d’âme et une capacité d’attention, de compassion, de vraie ouverture à l’autre, une capacité d’amour ». « Nous ne devons pas avoir peur de la bonté, et même pas non plus de la tendresse! », s’est exclamé d’une voix forte le pape François sous les  applaudissements de la foule.

Timothy Radcliff, l’ancien Maître général des dominicains avait déjà fait l’éloge de la tendresse.

Beaucoup, chez les plus âgés d’entre nous ont eu peu de câlins et de bisous au cours de leur enfance, ce qui ne signifie pas loin de là, que l’amour était absent, mais c’était ainsi, il y avait plus de pudeur, de rigueur aussi.

A notre époque, nous découvrons combien la fraternité se nourrit de la bonté, de l’attention et de la tendresse. Tenir la main d’un frère malade, se prendre dans les bras, câliner, marcher main dans la main, marquer de l’attention pour l’autre, tout cela a une importance primordiale.

Notre pape François touche le cœur des gens par son attention : « Bonsoir », «  allez vous coucher, passez une bonne nuit », « Bon appétit »… s’adressant aux journalistes : « Je vous avais dit que je vous aurais donné de grand cœur ma bénédiction. Étant donné que beaucoup d’entre vous n’appartiennent pas à l’Église catholique, d’autres ne sont pas croyants, j’adresse de tout cœur cette bénédiction, en silence, à chacun de vous, respectant la conscience de chacun, mais sachant que chacun de vous est enfant de Dieu. Que Dieu vous bénisse. »

Tout cela sent bon l’Evangile à quelques jours où nous célébrerons Jésus déposant son vêtement et lavant les pieds de ses apôtres.

Dans nos familles, dans nos paroisses, dans nos communautés religieuses : « Nous ne devons pas avoir peur de la bonté, et même pas non plus de la tendresse! »

Bonne semaine sainte à chacun d’entre-vous.
Abbé Bruno

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.